TITRE NATIONAL DE CHARGÉ DE PROJETS ETOURISME

Pourquoi un titre national ?

Comme indiqué en introduction de la boite à outils Etourisme de la FROTSI PACA, le Etourisme est aujourd’hui devenu la norme en termes de promotion et de consommation touristique.

Avec de tels enjeux, une structuration forte des diverses ingénieries régionales était nécessaire afin d’engager une réflexion globale sur les compétences à acquérir et à mettre en œuvre pour rendre nos destinations performantes sur la toile. Ce travail de fond a abouti sur un référentiel d’activité (les compétences à mettre en œuvre) et un référentiel de certification.

Ce titre à finalité professionnelle permet d’attester que celui qui l’a obtenu a acquis les connaissances, compétences et aptitudes établies dans ce référentiel. Cette reconnaissance officielle vaut sur l’ensemble du territoire national et constitue un véritable gage de professionnalisme pour tous les employeurs voulant recruter son bénéficiaire ou faire monter en compétence un ou plusieurs salariés de sa structure.

Par ailleurs, les changements induits par le marché sur les métiers des Offices de Tourisme notamment nécessitaient d’affirmer cette mission comme un véritable métier afin que chacun prenne conscience de l’importance et de la technicité d’un Chargé de Projets Etourisme.

Ce Titre à finalité professionnelle est aujourd’hui reconnu officiellement au niveau II (Bac+3), il est enregistré au RNCP par l’arrêté du Ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue Social paru au J.O. du 09/08/2014.

Retrouvez sur le site du RNCP, l’ensemble des informations officielles concernant ce titre ainsi qu’en téléchargement la parution au JO du 9 août 2014 (voir en fin de page).

Chargé de Projets Etourisme, c’est quoi ?

Le Chargé de Projets E-tourisme n’est pas un Animateur Numérique de Territoire, il n’est pas un Reporter de Territoire, ou un Community Manager de Destination. Il est tout cela à la fois car il est LA personne compétente et référente, aux yeux notamment de sa Direction, sur l’ensemble de la thématique Etourisme de la structure, voire de sa destination.

L’Etourisme est devenu une activité on ne peut plus technique et cela n’est absolument pas du fait de la complexité de l’outil informatique. En effet, au-delà de l’applicatif qui sera développé, c’est bien UNE EXPERIENCE numérique de la destination ainsi qu’une gamme de service à forte valeur ajoutée répondant à la fois aux attentes et aux usages des « Etouristes » que les Organisations de Développement Touristique (ODT) doivent concevoir et développer.

Cette expérience et ces services numériques doivent être globaux et intervenir sur l’ensemble du cycle du voyageur, avant, pendant et après le séjour. Pour ce faire, il apparaît essentiel que les plans d’action qui seront développés soient largement partagés avec l’ensemble des acteurs de la filière touristique locale, institutionnels et secteur marchand.

Afin d’atteindre ces objectifs, un référentiel en 7 blocs de compétences a été développé :

Bloc de compétence n°1

Proposition d’une stratégie numérique de territoire et développement d’un plan d’action en adéquation.

Bloc de compétence n°2

Conception et production de contenu de promotion du territoire

Bloc de compétence n°3

Sensibilisation et accompagnement des acteurs touristiques du territoire afin d’améliorer leurs performances dans l’e-tourisme

Bloc de compétence n°4

Animation du partage d’informations

Bloc de compétence n°5

Conception d’outils numériques en vue de valoriser le territoire

Bloc de compétence n°6

Externalisation du développement de projets ou services numériques en vue de valoriser le territoire

Bloc de compétence n°7

Mise en place en place une veille du numérique et de l’e-réputation. Auto-formation et information de son équipe

Ces blocs de compétences ont été regroupés sous forme de cursus de formation homogènes et indépendants qui correspondent chacun à une mission particulière du Chargé de Projet Etourisme. Chacun des cursus permet d’acquérir et de valider l’ensemble des compétences métiers liées à une mission afin que chacun puisse prioriser sa montée en compétence et être assurée que chaque cursus de formation se suffit à lui-même dans la mise en œuvre opérationnelle d’une mission.

Chargé de Projets Etourisme, les points clés ?

  1. Un parcours d’une durée totale de 25 jours
  2. Un parcours divisé en trois cursus de formation
    • Assistance à Management Numérique : 5 Jours
    • Animateur Numérique de Territoire : 10 Jours
    • Community Manager de Destination : 10 Jours
  3. Chaque cursus correspond
  4. Chaque cursus est indépendant mais complémentaire des deux autres
  5. On peut suivre à loisir 1, 2 ou les 3 cursus, votre conseiller pédagogique FROTSI vous aiguillera sur la manière d’organiser vos parcours
  6. Les 3 cursus peuvent être étalés sur 2 ans
  7. Chaque cursus permet d’acquérir des blocs de compétences du titre (validation partielle)
  8. La totalité des 3 cursus permet d’obtenir la totalité du titre

Chargé de Projets Etourisme,
la Foire Aux Questions ?

Du côté du candidat

Ce titre m’intéresse, quels sont mes interlocuteurs ?

La FROTSI PACA est un des organismes de formation habilités (suite à une appel à projet national) par le certificateur national (Offices de Tourisme de France) à déployer les formations du titre et à les évaluer. Vous pouvez donc joindre la FROTSI PACA pour avoir l’exhaustivité des détails concernant la formation, son financement ainsi que les modalités de validations du titre.

Les AGEFOS PACA sont les interlocuteurs privilégiés (après conseils auprès de la FROTSI PACA) en ce qui concerne la prise en charge financière de la formation.

Quels sont les coûts liés à ce titre ?

Concernant le titre en lui-même, aucun. Les candidatures et validation du titre ne sont pas payantes.

Concernant les formations, la FROTSI PACA a travaillé main dans la main avec les AGEFOS PACA afin d’élaborer une prise en charge financière qui permet la quasi gratuité de la formation avec prise en charge des coûts pédagogiques, remboursement forfaitaire des salaires durant le temps de formation et remboursement des frais annexes (déplacement, hébergement, repas) sur la base du barème AGEFOS.

Quelle(s) évolution(s) envisager suite à l’obtention de ce titre ?

Le Chargé de Projet Etourisme est positionné sur la grille de qualification de la Convention Collective Nationale des Organismes de Tourisme à l’échelon 2.3. Toutefois, le passage à cet échelon n’est pas automatique une fois le titre obtenu. En effet, comme pour n’importe quel diplôme, ce n’est pas le niveau de qualification qui fait la rémunération mais bien la fiche de poste. Ce sera donc elle qui permettra d’apprécier si la totalité des missions du nouveau Chargé de Projets Etourisme y sont inscrites et réalisées et donc si la mise à niveau est nécessaire.

Dans tous les cas, l’obtention de ce titre est un atout pour préserver et développer un fort professionnalisme et constitue un gage d’employabilité et de sécurisation des parcours professionnels. C’est également une reconnaissance d’un niveau de formation, qui peut permettre l’acquisition d’une certification plus élevée ainsi qu’une reconnaissance envisageable à toutes les étapes de la vie professionnelle.

Comment obtenir ce titre ?

  • Si j’ai plus de 3 ans d’expérience et que je mets en œuvre de manière opérationnelle l’ensemble des compétences inscrites au référentiel d’activité, je peux engager une démarche de VAE (Validation des Acquis et de l’Expérience). La FROTSI PACA peut vous accompagner.
  • Si j’ai plus de 3 ans d’expérience et que je mets en œuvre de manière opérationnelle une partie des compétences inscrites au référentiel d’activité, je peux engager une démarche de VAE partielle et compléter mon parcours avec des formations.
  • Si j’ai moins de 3 ans d’expérience ou je ne mobilise pas actuellement les compétences visées par le titre, je passe par la voie de la formation et de l’évaluation pour obtenir tout ou partie de la certification.

NB : Une démarche de VAE est loin d’être neutre en termes d’investissement personnel. Les estimations issues des premiers dossiers validés par le jury national font ressortir une moyenne de 150 heures de travail personnel de la part du candidat pour la totalité du titre soit une durée quasiment équivalente aux temps de formation. Nous conseillons donc aux candidats de privilégier la voie de la formation afin de profiter de l’occasion pour réactualiser leurs connaissances, leurs compétences, leurs outils et bénéficier en plus de l’accompagnement et du coaching individualisés des formateurs sur VOS actions réelles dans VOTRE Offices de Tourisme.

Du côté de la Direction

Si mon salarié a le titre de Chargé de Projet Etourisme, son niveau de qualification m’est-il imposé ?

Nous vous invitons à vous reporter à la question « Quelle(s) évolution(s) envisager suite à l’obtention de ce titre ? » ci-dessu

Le salarié doit-il avoir mon accord pour obtenir le titre ?

S’il choisit la voie de la VAE, votre salarié n’a pas besoin de votre accord pour candidater au titre. Il s’agit d’une démarche personnelle qu’il peut réaliser hors de son temps de travail.

Il s’agit toutefois d’une démarche complexe pour laquelle un accompagnement est souvent nécessaire. La règlementation accorde un congé VAE de 24 heures par an pour lequel en revanche l’accord de la Direction est nécessaire. Vous pouvez vous renseigner sur la règlementation concernant ce congé VAE auprès de la FROTSI PACA.

S’il choisit la voie de la formation, celles-ci étant réalisées sur le temps de travail, l’accord de la Direction est également nécessaire.

Quels avantages pour la structure à former mon salarié au titre de Chargé de Projet Etourisme ?

Les avantages sont multiples :

  • Vous réalisez en interne une montée en compétence sur la mission Etourisme globale de l’Office de Tourisme sur son territoire.
  • Vous disposez d’une personne référente, formée, aux compétences certifiées par un tiers, capable d’intervenir sur un large champ d’action
  • Vous disposez d’une aide stratégique sur la mission Etourisme de l’Office de Tourisme
  • Vous positionnez l’Office de Tourisme comme LE référent Etourisme sur son territoire et sa destination
  • Mais surtout, les parcours ont été développés autour d’une réalité de terrain et non pas pédagogique ce qui permet des sessions en mode coaching sur VOS actions réelles de l’Office de Tourisme. Pas d’étude de cas fictive et pas de temps de mise en œuvre post formation, tout est fait pendant !!

 

Médias attachés